Législatives 2021 : Duels épiques dans le Gbêkê entre le RHDP et 2 coalitions de l’opposition

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Les élections législatives ivoiriennes du 06 mars prochain annoncent des duels épiques dans le Gbêkê où la coalition au pouvoir, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) devra affronter dans l’ensemble des quatre départements de cette région du centre, deux nouvelles coalitions de l’opposition dirigées par le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Front populaire ivoirien (FPI) proche d’Affi N’Guessan.

A Bouaké, dans le chef lieu de région, la liste du RHDP conduite par le ministre des transports Amadou Koné se mesurera à ces deux différentes branches de l’opposition à travers la liste commune PDCI-EDS dirigée par l’économiste N’Guessan Kouamé Lambert et la liste FPI-AFD-UDPCI-Arc-en-ciel et AGIR chapeautée par la pasteure Kouakou Amenan Louise.

Même son de cloche dans la circonscription électorale d’Ando-krekrenou, Béoumi et Kodrobo, communes et sous préfectures où le ministre de la communication et des medias, Sidi Tiemoko Touré, tête de liste du RHDP se frottera au Chercheur N’Guessan Kouamé, en tête de la liste du PDCI et à Kouadio N’Da Olivier, numéro 1 sur la liste de Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, coalition de l’opposition).

A Bodokro, Lolobo et N’guessankro, communes et sous-préfectures, Marabadjassa, Kouamé Attingbré du RHDP sera en face  de N’Guessan Yao Fréderic, candidat du FPI d’Affi N’Guessan et de Kouadio Yao, candidat de la liste commune PDCI-EDS.

Dans la circonscription de Botro et Krofoinsou, communes et sous-préfectures, Yao Kouassi Maurice du RHDP affrontera l’ancien ministre et député sortant Gnamien Konan qui porte cette fois-ci la double casquette du PDCI et de EDS.

A Diabo et Languibonou, communes et sous-préfectures, le directeur général du trésor et de la comptabilité publique, Assahoré Konan Jacques aura fort à faire contre 4 indépendants et 3 groupements politiques que sont RPC-PAIX et GP-PAIX, PECI et PDCI-EDS.

A Bounda, Brobo et Mamini, communes et sous-préfectures, Bouaké, sous-préfecture, une revanche se faufile à l’horizon pour Fatoumata Traoré Epse Diop du RHDP qui retrouve sur son chemin la députée sortante Anigo Affoué Epse Attoungbré dans ses nouveaux habits PDCI-EDS.

A Djebonoua, commune et sous-préfecture, le RHDP aligne le ministre Jean-Claude Kouassi contre l’hôtelier Konan N’Guessan de la liste commune PDCI-EDS.

A Ayaou-sran, Dibri-asrikro, Sakassou et Toumodi-sakassou, communes et sous-préfectures, c’est Koffi Ahoutou Emmanuel candidat du RHDP qui aura la lourde tâche face à la liste PDCI-EDS conduite par la députée sortante Kouamé N’guessan Delphine Marie Ange Epse N’dacoffi d’une part et d’autre part à la liste FPI-AFD-UDPCI-Arc-en-ciel et AGIR menée par Sedia Amenan Juliette.

Cheik Koné et Eliezer Rodemi

Publicité

Toikeusse Mabri testé positif à la Covid-19 (Officiel)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI, ex-allié à la coalition au pouvoir), Dr Abdallah Toikeusse Mabri a été testé positif à la Covid-19, a appris Bouaké360.

L’annonce a été faite en mi-journée de ce vendredi 29 janvier 2021 par M. Mabri en personne.

 « Je suis au regret de vous annoncer que je viens d’être testé positif à la COVID-19. Merci pour vos prières.  Allah fait tout ce qui est bon en son temps et en lui nous croyons», a-t-il écrit sur sa page officielle facebook, invitant les uns et les autres à continuer de respecter les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres.

Depuis quelques semaines, la Côte d’Ivoire est confrontée à une reprise épidémique de la COVID-19 avec une moyenne d’environ 200 nouvelles contaminations par jour.

Jeudi 21 janvier dernier, le Conseil national de sécurité (CNS) a instauré l’état d’urgence sanitaire sur toute l’étendue du territoire ivoirien du 21 janvier au 28 février 2021, invitant par ailleurs les populations à respecter les mesures barrières, notamment le port du masque, la distanciation physique et le lavage des mains.

Cheik Koné