Katiola : l’association Bonne Action de + apporte du sourire à 300 enfants orphelins

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

L’organisation Bonne Action de + en collaboration avec le Centre d’Accueil et de Transit Sainte Geneviève de Katiola, a organisé un arbre de Noël dénommé « Noël enchanté première édition », le vendredi 24 décembre 2021, dans l’enceinte de l’orphelinat le Centre d’Accueil et de Transit Sainte Geneviève de Katiola.

Plus de 300 enfants orphelins ont reçu des cadeaux de Noël composés de tablettes éducatives, de scrabbles, de poupées, de lunettes, le tout estimé à une valeur de 500.000 milles francs CFA au cours de cette cérémonie.

M.KONAMBIN Gautier, fondateur et coordonnateur de l’Association Bonne Action de +  a fait savoir  dans son discours à l’assemblée que cette action sociale consiste à donner  du sourire aux enfants de  cet orphelinat.

 « L’objectif de Noël enchanté première édition est de redonner du sourire aux enfants de l’orphelinat. », a-t-il expliqué. Le premier responsable de cette structure a ajouté que ce sont 300 jouets qui ont été remis  à 300 enfants au sein de cet orphelinat.

« Nous voudrions dire merci à tous nos donateurs spécifiquement à maman Thomas Camara qui nous a permis d’être ici, d’offrir ces jouets à ces enfants. ».

Gautier  KONAMBIN a terminé par cet appel aux hommes de bonne volonté.

« Nous demandons à tous ceux qui nous suivent aujourd’hui de nous rejoindre pour qu’ensemble nous pussions faire du bien à tous les enfants de la Côte d’Ivoire ».

Quant à l’abbé Germain KALARI, fondateur du Centre d’Accueil et de Transit Sainte Geneviève de Katiola (ASKa), il  a exprimé sa satisfaction  et remercié les donateurs pour ce geste de portée sociale et humanitaire: « Je voudrais remercier l’association Bonne Action de + qui nous a grandement réjouis aujourd’hui en nous aidant à organiser l’arbre de Noël pour apporter de la joie et de la gaité aux enfants. ».

 Véronique HORO, représentante de la marraine madame Thomas CAMARA a salué cette initiative et remercié par les membres de l’organisation Bonne Action de + pour l’organisation de cette cérémonie.

LARQUET Florent

Perturbation de la fourniture de l’électricité à Katiola (Communiqué)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

La fourniture de l’électricité est perturbée depuis vendredi soir à Katiola, dans le centre-nord ivoirien, indique un communiqué de la Compagnie ivoirienne de l’électricité (CIE) dont « les équipes sont mobilisées pour un retour à la normale dans les meilleurs délais ».

Diarakokaha, Tiengala, Ounandiékaha, Pétionara, Seribokaha, Ouréguékaha, Tomorokaha, Kiohouan, Angolokaha et Folofonkaha sont les zones impactées par cette perturbation.

Équipes mobilisées pour un retour à la normale dans les meilleurs délais.

La CIE s’excuse pour tous les désagréments.

Katiola : le CAFOP réhabilité et livré aux autorités éducatives

Bouaké360-Katiola (Côte d’Ivoire)

Dégradé depuis près de deux décennies, le Centre d’animation et de formation pédagogique (CAFOP) de Katiola, dans la région du Hambol, a été réhabilité et livré, le vendredi 08 janvier 2021, aux autorités éducatives de la ville.

Occupé par l’entreprise COLAS lors des travaux de réhabilitation de l’axe routier Bouaké-Katiola-Kanawolo de la nationale A3, plusieurs bâtiments du CAFOP ont été réhabilités par cette entreprise, renseigne le confrère Echos du Hambol sur sa page officielle facebook.

Les clés des nouveaux bâtiments ont été remises, ce vendredi 08 janvier 2021 au Directeur régional de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (DRENETFP) de Katiola, Koffi Kouakou et à l’administration dudit centre.

Réquisitionné par les Forces Nouvelles (FN) de 2002 à 2010, lors de la rébellion armée, ce centre de formation des instituteurs, l’une des fiertés de cette ville capitale de la région du Hambol, avait été abandonné dans un état de délabrement total.

Un trafiquant de munitions interpellé à Katiola

Katiola (Côte d’Ivoire)-Bouaké360

Un trafiquant de munitions calibre 12 a été interpellé, jeudi dernier à Katiola, dans le centre-nord ivoirien, alors qu’il s’apprêtait à écouler plusieurs cartons de sa marchandise frauduleuse, a appris Bouaké360 de sources concordantes.

Selon ces sources, le prévenu a été appréhendé à Fronan, une commune voisine de Katiola, le chef lieu de région avec à sa possession plusieurs cartons comportant un millier de munitions. Déjà répertorié dans les fichiers de la police, l’individu serait un récidiviste notoire.

En attendant l’ouverture de son procès, le malheureux trafiquant aura le temps de cogiter dans sa cellule sur les contours de cette troisième tentative infructueuse d’écouler coute que coute de la marchandise illégale sur le territoire ivoirien.