Côte d’Ivoire: 2 tués et 3 blessés dans un accident sur l’autoroute du nord (GSPM)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Au moins deux personnes ont été tuées et trois autres ont été blessées, dans un accident de la circulation routière, intervenu, ce lundi 18 janvier 2021, entre deux véhicules de transport de marchandises au PK 166 de l’autoroute du nord, indique un communiqué du Groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM).

Selon cette note du GSPM publiée sur sa page officielle facebook, le bilan de cet accident fait état de 5 victimes dont 2 décès certains (incarcérés) et 3 autres blessés évacuées à l’hôpital St Jean Baptiste de Bodo.

« Les sapeurs pompiers militaires de la 7ème Compagnie basés à Nzianouan sont alertés ce lundi 18 janvier à 02h40 pour un accident de circulation sur l’autoroute du Nord, voie Sud, pk 166. Sur place il s’agit d’une collision entre deux camions de transport de marchandises diverses », complète le texte signé par l’officier de garde, le Lieutenant Diarrassouba Drissa.

Selon un rapport bilan du GSPM publié début janvier, l’année 2020 s’est achevée en Côte d’Ivoire avec un total de 31 361 interventions des sapeurs-pompiers qui ont enregistré 32 234 victimes dont 1097 décès.

Publicité

Côte d’Ivoire : 30 000 victimes enregistrées en 2020 par le GSPM

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Prés de 32234 victimes dont 1097 décès ont été enregistrés en 2020 en Côte d’Ivoire, indique un rapport officiel, publié, lundi 04 janvier 2021, par le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (GSPM).

« L’année 2020 vient de s’achever et à enregistré 31361 interventions au total. Comparativement à l’année 2019 qui a enregistré 23010 interventions, une augmentation de 36,29% a été constatée. Concernant les victimes, nous avons enregistré 1097 décès, 3547 sans évacuations, et 28425 transportées vers les centres hospitaliers et autres structures sanitaires sur un total de 32 234 victimes », renseigne ce rapport bilan de l’année 2020 des soldats du feu. 

 Sur les 31 361 interventions, souligne ensuite la note, les accidents de la circulation représentent 50,84% et les incendies 7,83%.                               « Le groupement est aussi intervenu pour 4021 transports de malades, 1765 femmes en travail et 681 évacuation sanitaires (avec un pic durant la période du couvre feu », poursuit le document.                                             « Par ailleurs, le corps a été sollicité pour la prise en charge de 676 aliénés menaçants ou malades mentaux qui ont été transportés vers les hôpitaux psychiatriques de Bingerville ou des villes de l’intérieur », indique le GSPM, dans ce rapport, ajoutant qu’à l’intérieur du pays, la compagnie de la ville de Bouaké arrive en tête des interventions avec 2682 sorties contre 1767 pour le GSPM Korhogo.