Béoumi : un champ de cannabis détruit, 2 individus interpellés

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Un champ de cannabis a été détruit et deux personnes ont été interpellées, le jeudi 4 novembre 2021, à Tiessou, dans le département de Béoumi à la suite d’une patrouille de la cellule antidrogue de la gendarmerie nationale dans cette localité du centre ivoirien, située à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Bouaké.

Dans la nuit du mercredi 03 au jeudi 04 novembre 2021, une patrouille de la Cellule Antidrogue de Bouaké a découvert un champ de cannabis à Tiessou dans la sous-préfecture d’Ando Kékrénou (département de Béoumi), indique la gendarmerie nationale dans un communiqué rendu public ce mardi 9 novembre 2021.

A la suite de cette découverte, les gendarmes ont procédé à la destruction d’une quarantaine de plantes et à l’interpellation de deux personnes, conclut le texte.

Cheik Koné

Affaire un étudiant éjecté d’un véhicule de la gendarmerie : le commandement supérieur dément et explique les faits

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Dans un communiqué rendu public, dans la soirée du mercredi 22 septembre 2021, le commandant supérieur de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire, le Général de Corps d’Armée Alexandre Apalo Touré, est revenu sur les faits de l’affaire dite : « un étudiant éjecté d’un véhicule de la gendarmerie », apportant ainsi des précisions sur le fond de cette histoire abondamment commentée sur les réseaux sociaux.

Communiqué de la gendarmerie nationale

Dans la nuit du 18 au 19 Septembre 2021, aux environs de minuit, le nommé TIA Israël, étudiant de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, a été interpellé par une patrouille de la Gendarmerie Nationale, pour port illégal de tenue militaire.

L’étudiant, au cours de sa conduite à la Brigade de Cocody, a sauté du véhicule de la Gendarmerie Nationale mais a été malheureusement percuté par un véhicule civil. Ayant constaté l’accident, les gendarmes ont porté assistance au blessé jusqu’à son évacuation au CHU d’Angré pour sa prise en charge médicale.

Informé de la situation, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale a aussitôt instruit ses services à l’effet d’ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur les faits. Il a également dépêché une délégation d’Officiers au chevet du malade pour lui apporter la compassion de la Gendarmerie, ainsi qu’à sa famille et à toute la communauté estudiantine.

La Gendarmerie Nationale s’insurge cependant contre les allégations tendancieuses relatives à cet incident et diffusées sur les réseaux sociaux.

La Gendarmerie Nationale rassure les populations qu’elle ne ménage aucun effort pour assurer leur sécurité en tout temps et en tout lieu.

Fait à Abidjan, le 22 Septembre 2021,

Le Général de Corps d’Armée ALEXANDRE APALO TOURE,

Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale

Côte d’Ivoire : Un civil tué à Gonaté à la suite d’une altercation avec des gendarmes (Communiqué)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Dans la nuit du lundi au mardi 25 Mai 2021, aux environs de 00 heure 25 minutes, une altercation entre deux gendarmes et un groupe de jeunes à Gonaté, localité située à 20 km de la ville de Daloa, a occasionné la mort de monsieur FOFANA Aboulaye, de nationalité ivoirienne, né le 01/01/1991 à Gonaté sous-préfecture dudit.

Informés de la situation, le Sous-préfet de Gonaté, le Commandant de l’Ecole de Gendarmerie d’Abidjan et le Commandant de la deuxième Région de Gendarmerie de Daloa, accompagnés d’une patrouille se sont rendus sur les lieux pour apaiser la population. La situation est rapidement revenue au calme.

Les deux gendarmes ont été immédiatement mis aux arrêts. Une enquête a été ouverte par le Tribunal militaire afin de déterminer les circonstances de ce drame et situer les responsabilités.

La Gendarmerie Nationale présente ses profonds regrets face à cette tragique situation et exprime toute sa compassion à la famille du défunt.

        Fait à Abidjan, le 25 Mai 2021


            Le Général de Corps d’Armée ALEXANDRE APALO TOURE, Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale