Bouaké-Peyton/ Football : KTK remporte la 4e édition du tournoi doté du trophée Ibrahim Bamba

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

L’équipe de football Maracaña, KTK du quartier Odiennekourani a remporté, le samedi 22 octobre 2022, au quartier Peyton à Koko, la finale de la 4e édition du tournoi doté du trophée du nom du PDG de Oriental groupe, Ibrahim Bamba dit IB.

Le capitaine de KTK soulevant le trophée, entouré des autorités

KTK a battu (1-0) l’équipe City Espoir de Koko, à l’issue du temps réglementaire. L’unique but de la partie est intervenu à la 12e minute du jeu grâce à une magnifique action collective de KTK, concrétisée par Amara Cissé alias Agogo. Malgré les assauts répétés de Koko dans le camp adverse tout au long de la 2e mi-temps, le score restera inchangé. Résultat final, 1 but à 0 pour KTK d’Odiennekourani, qui remporte pour la 2e année consécutive ce tournoi de Maracaña « petit poteau » parrainé par le PDG de Oriental groupe, Ibrahim Bamba.

Organisée par la jeunesse du quartier Peyton et placée sous le thème : « pour la paix, je m’engage », la finale de cette édition 2022 a vu la présence du commandant de compagnie de la gendarmerie de Bouaké et du commissaire du 2e arrondissement de police de Koko. Invités spéciaux à cette fête du sport, les patrons de ces deux corps de défense et de sécurité ont eu l’occasion de s’adresser aux nombreux jeunes qui ont effectué le déplacement à la place publique de Peyton.

Le commandant de compagnie de la gendarmerie de Bouaké, Karim Traoré

Prenant la parole en premier, le commandant de compagnie de gendarmerie nationale de Bouaké, Karim Traoré a exhorté la jeunesse de Peyton et de Bouaké au civisme et à la responsabilité.

« Vous êtes nos enfants et nos jeunes frères il est important qu’on vous sensibilise sur la chose civisme parce qu’il y a de grands projets » à venir pour Bouaké mais cela aura vraiment de l’impact que si cette jeunesse cible est consciente de son rôle qu’elle doit jouer, a-t-il fait savoir. Il a en outre invité la jeunesse de Bouaké à tourner le dos à toute action malveillante, et à prendre toute sa place dans les différents projets de développement en vue pour cette 2e ville du pays.

Le commissaire adjoint du 2e arrondissemnt de police de Bouaké, Tidjane Gbané, micro en main

A son tour, le commissaire adjoint du 2e arrondissement de police de Koko, Tidjane Gbané a fait savoir que la présence de son administration est de rassurer les uns et les autres de la bonne marche de cette activité sportive et de bonnes cohésions sociales. Il en a profité pour rappeler aux finalistes et à leurs différents supporteurs de se départir de tout acte de violence en privilégiant l’esprit de fairplay.

Le 5e adjoint au maire de Bouaké, Diaby Aboubakar

De son côté, Le 5e adjoint au maire de Bouaké, Aboubakar Diaby dit Peter, fils du quartier Peyton, a spécialement remercié le parrain IB, pour son esprit de solidarité et de partage au profit de la jeunesse de ce quartier. Le maire Diaby a par la suite félicité le comité d’organisation piloté par le trio Vieux Coulibaly alias « Vieux Gorgui », Djomouri Kouyaté, et Yacouba Coulibaly.

Le parrain du tournoi, Ibrahim Bamba « IB », PDG de Oriental groupe

Le parrain, Ibrahim Bamba, PDG de Oriental groupe, s’est réjoui quant à lui pour le bon esprit qui a prévalu tout au long de ce tournoi qui s’est refermé sans aucune violence enregistrée.

Cheik Koné

Sport automobile : Top départ à Bouaké du 8e rallye du RCCA

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le Top départ de la 8e édition du rallye du RCAA ( Racing Club Automobile d’Assinie ) a été donné le samedi 11 décembre 2021 à Bouaké, dans la deuxième ville ivoirienne, en présence du ministre des transports Amadou Koné, du préfet de région Tuo Fozié et du 5e adjoint au maire, Diaby Aboubacar dit Peter.

Quinze équipages étaient au départ de cette 1ère journée à l’espace Alassane Ouattara de Bouaké, au nord de la ville.

Longue de 320 km, l’étape de Bouaké reliait quelques quartiers, à savoir la Zone et Gonfreville à plusieurs localités environnantes dont Saoundi, Agbakro, Boukébo et Konankro, dans la commune de Diabo, au nord-ouest de la ville.

Cheik Koné

Bouaké/ Tabaski 2021 : les enfants du quartier Peyton célébrés

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Les enfants de Peyton, un sous-quartier de Koko, au centre de Bouaké ont été célébrés le samedi 31 juillet 2021 à travers une journée culturelle et sportive organisée en leur honneur en marge de la fête de la Tabaski 2021.

A l’initiative de la jeunesse de Peyton, ces journées dénommées « Tabaski Peyton » célèbrent chaque année les enfants du quartier à travers des activités ludiques et éducatives. Selon le Président du comité d’organisation (PCO), Yacouba Coulibaly, cette fête spéciale qui était à sa 3è édition cette année a pour principal objectif d’encadrer les enfants en les maintenant sur place dans le quartier lors de la grande fête musulmane de la Tabaski.

En effet, les fêtes musulmanes riment également à Bouaké avec un phénomène de société en pleine expansion. Lors des fêtes, des groupes d’enfants livrés à eux-mêmes et sans aucune assistance d’adultes sont souvent aperçus déambulant à travers les grandes artères de la ville jusqu’au quartier Commerce, au Centreville. Souvent remorqués par dizaines à bord de tricycles ou sur des motos à 2 roues, ces enfants sont la plupart du temps victime d’agression physique et d’accident de la voie publique.

Ibrahim Coulibaly dit IB DG de Oriental Groupe, parrain de la cérémonie

C’est pourquoi, prenant la parole à l’ouverture des festivités, le parrain de la cérémonie, le Directeur général (DG) de Oriental Groupe, Ibrahim Coulibaly dit IB a tenu a félicité la jeunesse de Peyton pour cette brillante idée de fête spéciale, aujourd’hui copiée dans différents quartiers de Bouaké.                                                                                                     

« Peyton peut être fier d’avoir été parmi les premiers quartiers à avoir eu cette idée » a-t-il réitéré, exhortant les parents des enfants à s’investir beaucoup plus pour les prochaines éditions en sortant massivement pour assister aux prestations de leurs progénitures.

Diaby Aboubakar Peter micro en main

A son tour, le 5è adjoint au maire de Bouaké et fils du quartier, Aboubacar Diaby dit Peter est resté dans la même veine, invitant les uns et les autres au rassemblement en vue de maintenir Peyton parmi les quartiers les plus en vue à Bouaké.

Des poésies, des ballets et des sketchs confectionnés par les enfants ainsi qu’un bal populaire ont meublé cette première journée des festivités. Après un gala de football féminin, dimanche, un géant bal populaire animé par un groupe folklorique de Simpa a clôturé, lundi soir, cette 3è édition de « Peyton Tabaski 2021 ».

Cheik Koné