Diabo : Diéto Kouamé offre un bâtiment de 3 classes à Yomienkouadiokro

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le président de l’Association agir pour le Gblo et cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), Diéto Kouamé Marcel dit DKM a offert un bâtiment de trois classes à l’école primaire publique de Yomienkouadiokro, une localité de la sous-préfecture de Diabo.

La cérémonie solennelle de remise des clés de ce bâtiment flambant neuf doublée d’un don de kits scolaires a eu lieu le dimanche 12 septembre 2021, en présence du vice-président du Pdci-Rda, le général Gaston Ouassena Koné, du sénateur Alain Cocautrey ainsi que du doyen Yobouet Lazard et du président de la JPDCI (Jeunesse du PDCI-RDA), Valentin Kouassi. Têtes couronnées, élus, cadres et de nombreuses populations de la localité ont également répondu à cet appel du donné.

L’Association Agir pour le Gblo est une association œuvrant pour le développement économique et social du peuple Gblo. Elle a à son actif de nombreuses actions sociales, dont la plus récente est la remise des clés d’un bâtiment flambant neuf de trois classes offertes par DKM fils de Yomienkouadiokro pour permettre aux élèves de cette localité d’être réguliers aux cours, mettant ainsi fin a la double vacation.

Comme un messie, Diéto Kouamé Marcel vient de donner encore le sourire aux populations de Yomienkouadiokro. Avant la remise de ce bâtiment, le parrain de la cérémonie, le général Ouassena Gaston Koné a demandé aux parents d’inscrire leurs enfants à l’école pour qu’ils soient des leaders de demain.

« A l’endroit des chefs, exigez dans toutes vos circonscriptions l’inscription de vos enfants à l’école, et que les enfants ne viennent plus roder autour des bâtiments de l’école comme l’a dit l’inspecteur. Nous devons faire l’effort pour que nos enfants aillent tous à l’école parce que la loi oblige cela », a-t-il exhorté.

A l’endroit des jeunes, le vice-president du Pdci-Rda a insisté sur la nécessité pour ces derniers de faire en sorte que l’école soit un élément essentiel dans leur vie.

« C’est un exemple que Marcel Diéto Kouamé est en train de donner à vous les jeunes ainsi qu’aux cadres. Faites-en sorte de pouvoir aider les autres dans vos régions parce que nous avons besoin que la Côte d’Ivoire avance. A un moment de la vie il faut pouvoir penser aux autres. Si vous mettez les enfants à l’école, c’est vous-même qui allez profiter », a estimé le général Ouassena, avant d’exhorter les enfants au travail afin de faire partir des meilleurs de ce pays.

Avant l’intervention du parrain, le donateur, Marcel Diéto Kouamé, membre du grand conseil du Pdci-Rda et président du Mouvement des cadres et entrepreneurs engagés (Mcee) Pdci-Rda est intervenu pour planter le décor de la cérémonie.

« La remise des clés d’un bâtiment de trois classes à mon village natal s’inscrit dans les objectifs de l’Association Agir pour le Gblo et cette initiative est la première dans cette localité pour cela je voudrais remercier toutes ces personnes qui ont participées à la réalisation de ce projet. Également je voudrais remercier le Président Henri Konan Bédié notre papa qui a donné son accord pour que cette cérémonie puisse avoir lieu. Mon souhait est de contribuer à la formation de nos futurs cadres », a-t-il déclaré.

A son tour, le sénateur Alain Cocautrey, président des sénateurs du Pdci-Rda, a salué cette initiative.

« Je voudrais saluer les populations rassemblées pour cette grande mobilisation aussi à l’intérêt que vous portez à la question de l’école et de l’éducation de vos enfants. Je veux saluer Diéto Kouamé Marcel pour cette action et Agir pour le Gblo parce que vos actions parlent pour vous. Persévérez dans cet élan. Également, j’appelle les élus et cadres à suivre et à poser des actions comme mon filleul Marcel Diéto pour le développement de la région », a conclu le sénateur Cocautrey.

Fortement représentées à cette cérémonie, les têtes couronnées à travers le chef canton Gblo, Nanan Thomas Bathey a remercié le donateur et a appelé l’ensemble des cadres et élus à suivre cet exemple de Diéto.

Eliezer Rodemi

Législatives : le RHDP conserve les 4 sièges de Bouaké, perd les 2 de Beoumi et s’octroie celui de Diabo

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

A l’issue du scrutin législatif du 06 mars 2021, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) a conservé les quatre sièges de Bouaké, ville, perdu les deux de Beoumi et s’est octroyé l’unique siège de Diabo.

Selon les résultats provisoires qui sont proclamés depuis dimanche 07 mars 2021 par la Commission électorale indépendante (CEI), le RHDP avec pour tête de liste, le ministre des transports Amadou Koné a gagné dans la circonscription électorale 060 de Bouaké, ville. Le parti d’Alassane Ouattara a obtenu 63699 voix, soit un taux de 79,99% des suffrages exprimés contre 13016 voix, soit 16,35% pour la coalition de l’opposition composée du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS). L’autre coalition de l’opposition menée par le Front populaire ivoirien (FPI) d’Affi N’Guessan s’en tire quand à elle avec 939 voix, soit 1,18% des votes.

Son de cloche différent à Ando-Krekenou, Beoumi et Kondrobo communes et sous-préfectures où le RHDP avec à sa tête le ministre de la communication et des medias, Sidi Tiemoko Touré, l’un des candidats sortants a perdu les 2 sièges de cette circonscription électorale 056. C’est le PDCI-RDA qui s’adjuge cette localité avec 10538 voix, soit 67,72% des suffrages contre 3978 voix (25,56%) pour le RHDP.

En revanche, le RHDP a arraché au PDCI à travers le directeur général (DG) du trésor, Assaoré Konan Jacques, l’unique siège de la circonscription 059 de Diabo et Languibonou, communes et sous-préfectures. Le RHDP a obtenu 6273 voix, soit 58,95% là où le député sortant et candidat au compte de la coalition PDCI/EDS, Yao Kouamé André comptabilise 3534 voix, soit 33,21%.

Cheik Koné

Autonomisation : Diéto offre 13 millions FCFA aux femmes de Diabo

Bouaké360-Diabo (Côte d’Ivoire)

Le président de l’association « Agir pour le Gblo » (APG), Diéto Kouamé Marcel a offert jeudi 04 mars 2021, treize millions de francs CFA à plusieurs associations de femmes de la sous-préfecture de Diabo, dans le centre ivoirien, a constaté Bouaké360 sur place.

Ce don qui rentre dans le cadre d’un vaste programme initié par le généreux donateur à travers un partenariat entre son association et une structure financière de la place, vise entre autres à réduire la pauvreté à Diabo en donnant les moyens de leur autonomisation financière aux femmes et jeunes de cette ville.

« L’objectif est d’amener la jeune génération et nos parents à se prendre véritablement en charge de par leurs différentes activités rémunératrices de revenue », a fait savoir Diéto Kouamé Marcel.   

Pour ce jeune cadre de Diabo, cette aide financière est une réponse crédible face « aux langues mielleuses des hommes politiques qui ne manquent point d’occasion à utiliser ces braves populations quand l’aubaine se présente à eux » pour des postes électifs.

Plusieurs témoignages dans cette localité située à une dizaine de km au nord-ouest de Bouaké font état de « la générosité légendaire » de ce fils du peuple Gblo.

On compte parmi les réalisations de M. Dieto de nombreuses œuvres sociales dont la réhabilitation des bâtiments de l’école primaire de Télébopkli décoiffés par une tornade en mars 2020, des dons de kits scolaires aux enfants les plus démunis, la construction de 3 salles de classe plus un bureau dans le village de Yomien-kouadiokro, des dons de matériel pour lutter contre la covid-19 ainsi que la réhabilitation partielle de l’hôpital et la réparation de l’ambulance de Diabo.

Aussi, complètent d’autres temoignages, « Diéto a également offert des pots de peinture au lycée municipal Nanan Khissy Beynioua, redonné le sourire à plus de 175 orphelins et enfants issus des familles démunies en organisant un arbre de Noël à Diabo, au cours duquel  180 veuves ont reçu des vivres et des non vivres pour les fêtes de fin d’année ».

Eliezer Rodemi

Législatives 2021 : la candidature de Marcel Diéto réclamée par les populations de Diabo

Côte d’Ivoire-Gbêkê-Diabo-Politique-Législatives 2021-PDCI-RDA

Bouaké360-Diabo (Côte d’Ivoire)

La candidature du président de l’association « Agir pour le Gblo », Marcel Kouamé Diéto, aux élections législatives du 06 mars prochain est réclamée par les populations des localités de Diabo et de Languibonou, particulièrement, les militants du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), qui se sont exprimés à travers une déclaration suivie d’une pétition dont la rédaction de Bouaké360.com, a reçu une copie, le mardi 19 janvier 2021.

« Le président de Agir pour le Gblo est le choix du peuple Gblo et des militants du PDCI-RDA pour défendre les couleurs du parti dans la circonscription électorale Diabo-Languibonou aux élections législatives à venir », a déclaré Germain Gbêkê Kouassi, membre du grand conseil du PDCI-RDA délégation Botro 2 au nom de la population et des militants PDCI-RDA des sous-préfectures de Diabo et de Languibonou.

« Nous savons que le député n’a pas de budget pour le développement de sa circonscription, cependant nous voulons la confier à quelqu’un en qui nous avons confiance, quelqu’un qui nous aime et qui nous  défendra mieux à l’hémicycle car nous avons encore en mémoire l’histoire des Cartes nationales d’identité », a-t-il poursuivi, rappelant à cet effet la générosité légendaire de Dieto Marcel Kouamé qui a toujours fait  face aux difficultés du peuple Gblo, à travers de nombreuses actions dont la subvention des frais de timbres pour l’établissement des CNI et des certificats de nationalité au profit de plus de 1000 personnes.

La réhabilitation des bâtiments de l’école primaire de Télébopkli décoiffés par une tornade en mars 2020, des dons de kits scolaires aux enfants les plus démunis, la construction de 3 salles de classe plus un bureau dans le village de Yomien-kouadiokro, des dons de matériel pour lutter contre la covid-19 ainsi que la réhabilitation partielle de l’hôpital et la réparation de l’ambulance de Diabo, sont entre autres selon M. Gbêkê Kouassi, des réalisations à mettre au profit de ce digne fils du Gblo .

Aussi, a-t-il ajouté, « Diéto a également offert des pots de peinture au lycée municipal Nanan Khissy Beynioua, redonné le sourire à plus de 175 orphelins et enfants issus des familles démunies en organisant un arbre de Noël à Diabo, au cours duquel  180 veuves ont reçu des vivres et des non vivres pour les fêtes de fin d’année ».

Pour le délégué PDCI de Diabo 2, au vu de toutes ces actions susmentionnées, il est évident que Marcel Kouamé Diéto a démontré aux yeux de tous qu’on n’a pas besoin d’être à un poste électif pour apporter une assistance à ses parents.                                                                    

C’est pourquoi, a-t-il conclu, « pour nous plus de doute notre choix s’est porté sur lui parce qu’il partage le peu qu’il a et fera mieux si on lui confie de grandes choses ».

Eliezer Rodemi