Bouaké abrite ce vendredi la 2ème édition du « Presse Club Imagedafrique Communication »

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Bouaké, la métropole du centre-nord ivoirien abritera du vendredi 28 au samedi 29 mai 2021, la 2è édition des festivités du Club Presse Imagedafrique Communication sous le thème : « Je lis, je m’enrichis » a annoncé son promoteur, le journaliste Tuo Tchang.

M. Tuo s’exprimait le samedi 22 mai 2021 à l’occasion d’une conférence de presse qu’il a animée en présence des représentants de plusieurs medias.

« Les festivités Club Presse Imagedafrique Communication auront bel et bien lieu. Elles se tiendront les 28 et 29 Mai 2021 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké », a-t-il confirmé, avant d’égrener les grandes lignes du programme de ces deux jours de festivités.

« Au programme, il y aura une campagne de don de sang sur les deux journées. Ensuite un panel sur l’entreprenariat agricole. Le panel se tient vendredi 28 entre 8 h et 11 h.  Et à partir de 11 h, tous les visiteurs échangerons avec les écrivains qui répondent au nombre d’une vingtaine », a fait savoir le patron du site d’information imagedafrique.net.  Selon lui, la 2ème journée, c’est-à-dire la matinée de samedi sera essentiellement consacrée à un don de sang suivi dans l’après-midi d’une cérémonie de distinction ».

Le projet « Presse Club Imagedafrique Communication », se veut, selon son promoteur Tuo Tchang, une plateforme, une sorte d’école de la vie où l’on éveille dans les cœurs de jeunes apprenants, l’amour des lettres, la pratique du journalisme, de l’entreprenariat et du civisme. Les festivités de cette 2è édition marqueront donc la fin d’une année entière d’activités menées à travers différents établissements scolaires de la capitale régionale de Gbêkê.

« Ce programme se déroule également avec les organisations de la société civile. Il tire toute sa couleur dans la lecture des œuvres et aussi à travers des émissions radios », a souligné M. Tuo devant la presse avant d’appeler à la mobilisation générale pour une réussite parfaite de cette clôture de la deuxième édition du Club presse Imagedafrique comunication.

Cheik Koné

Lancement à Bouaké de la 2ème édition du « Presse Club Imagedafrique Communication »

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

La 2ème édition de la finale du « Presse club Imagedafrique communication » a été lancée, le samedi 17 avril 2021, à Bouaké, par son promoteur, le journaliste et patron du site d’information imagedafrique.net, Tuo Tchang, en vue de l’éclosion de nouvelles graines de journalistes en herbe en Côte d’Ivoire.

Prévu du 28 au 29 Mai 2021, à Bouaké, dans la deuxième grande ville ivoirienne, le projet « Presse Club Imagedafrique Communication », se veut, selon son promoteur Tuo Tchang, une plateforme, une sorte d’école de la vie où l’on éveille dans les cœurs de jeunes apprenants, l’amour des lettres, la pratique du journalisme, de l’entreprenariat et du civisme. Les festivités de cette 2è édition consacreront donc le couronnement d’une année d’activités à travers des séances de lecture publique dans les établissements scolaires, des conférences avec des auteurs ainsi que la production d’émissions de radio sur les ondes de Media+, une radio partenaire du projet « Presse Club Imagedafrique ».

« Ce programme se déroule également avec les organisations de la société civile. Il tire toute sa couleur dans la lecture des œuvres et aussi à travers des émissions radios », a souligné M. Tuo devant la presse avant d’appeler à la mobilisation générale pour une réussite parfaite des activités de clôture de cette deuxième édition.

« Aujourd’hui, la lecture se meurt de nos habitudes. Les journalistes écrivent, personne n’achète pour lire. Les écrivains écrivent, personne ne donne une œuvre comme cadeau à un ami ou un parent », a-t-il fait remarqué.                                                                                                       

Selon lui, « Les élèves et étudiants malgré les pressions de l’école ne s’y intéressent plus. Pourtant, nous savons tous que tout est basé sur la lecture. Mais on y tourne le dos sachant bien où cela nous amène. On va droit dans le trou si on ne retrousse pas nos manches maintenant ».

Revenant sur le clou des festivités prévues dans quelques semaines, Tuo Tchang a dit attendre la contribution de tous pour une parfaite réussite de cet événement.

« Il y aura un panel. Des jeux et concours littéraires. Des dons et des distinctions. Ce contenu alléchant se tiendra entre 8 h et 18 h sur deux jours. Plusieurs auteurs seront à ce rendez-vous et promettent dédicacer de nombreuses œuvres. Quant aux hommes de médias, nombreux sont ceux qui ont confirmés leur participation active à ce programme. Je pense que ce sera le ton pour une révolution intellectuelle. Il faut la contribution de tous pour une Afrique meilleure », a-t-il conclu.

Cheik Koné