Covid-19 : plus de 30 cas positifs enregistrés à Bouaké (Officiel)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Quelque trente-sept cas testés positifs à la Covid-19 ont été enregistrés à Bouaké, dans la deuxième ville ivoirienne, au cours de ces derniers jours, a révélé en début de soirée, ce vendredi 05 février 2021, le ministre de la santé et de l’hygiène publique Dr Eugène Aka Aouele.

« A présent la transmission du virus s’étend à l’intérieur du pays. Nous notons 37 cas positifs à Bouaké », a annoncé à la presse le ministre Aka Aouele.

« Nous notons également 7 cas à San-Pedro (sud-ouest), 8 à Korhogo (extrême nord) et 14 cas dans le sud Comoé », a-t-il ajouté, relevant une saturation des principales cliniques privées chargées des prises en charge alors que les services publics enregistrent de plus en plus de cas graves en hospitalisation.

Poursuivant le ministre de la santé a dit craindre « une explosion épidémique » au vu de la tendance actuelle et des projections des experts parce que « le virus se propage très rapidement dans nos vies et dans nos communautés ».                                                                                                                  « En effet la circulation du virus dans nos communautés et le non respect des mesures barrières vont contribuer à cette explosion », a-t-il réitéré.

Les premières doses de vaccins contre la Covid-19 sont attendues en fin février en Côte d’Ivoire.  

Cheik Koné

Covid-19 : la vaccination démarre en Côte d’Ivoire en mars 2021

Côte d’Ivoire-Santé-Covid-19-Vaccin

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le démarrage de la vaccination contre la Covid-19 en Côte d’Ivoire est prévu en mars 2021, a annoncé le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Eugène Aka Aouélé, à l’occasion d’un point presse, le 22 janvier 2021 à Abidjan.

« Suite aux instructions du Président de la République, la Côte d’Ivoire vient de passer la commande de 200 000 doses de vaccins pour les populations. Un plan de vaccination et de déploiement des vaccins Covid-19 a été élaboré. Le vaccin contre la Covid-19 devrait démarrer courant mars 2021 », a déclaré Eugène Aka Aouélé.

Selon le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, le gouvernement s’est engagé à acquérir tout vaccin de qualité pour les populations. Les premières livraisons du vaccin Pfizer sont reportées à la mi-février compte tenu des retards dans la mise à disposition des vaccins.

Le ministre a souligné que l’évolution de la maladie du 08 décembre 2020 au 18 janvier 2021 indique une hausse des cas actifs, une augmentation de taux de positivité et une maîtrise du taux de létalité, estimé à 0,55%.

Ces résultats montrent, a-t-il relevé, une reprise épidémiologique de la pandémie et non une seconde vague de contamination. Il en appelle à la responsabilité individuelle et collective des Ivoiriens dans l’application des mesures barrières.

Eugène Aka Aouélé a assuré que l’état d’urgence sanitaire décrété par le Conseil national de sécurité (CNS) permettra au gouvernement « d’avoir des pouvoirs exceptionnels et d’aller plus loin dans la mise en œuvre des mesures qui ont été arrêtées ».

Source CICG-Côte d’Ivoire