Emmanuel Macron giflé lors d’un déplacement dans le sud-est de la France

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le président français Emmanuel Macron a été giflé par un individu qui lui tendait la main lors de son déplacement dans la Drôme ce mardi 08 juin 2021.

M. Macron a reçu cette gifle alors qu’il prenait un bain de foule à la fin de sa visite dans un lycée hôtelier de Tain-l’Hermitage, dans le département de la Drôme, au sud-est de la France.

La sécurité du chef de l’État est immédiatement intervenue pour neutraliser l’individu en question. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue à la suite de cette scène, filmée, et diffusée en boucle sur les réseaux sociaux.

Cheik Koné

Yamoussoukro : Il simule son propre enlèvement pour escroquer ses parents

Bouake360-Yamoussoukro (Côte d’Ivoire)

Dans le but d’escroquer ses parents de la somme de cinq millions de francs CFA, le nommé AO, âgé de 20 ans n’a trouvé autre plan diabolique que de simuler son propre enlèvement avec l’aide de ses amis.

Manque de pot pour cet individu à l’imagination débordante de plan machiavélique. C’était sans compter avec la dextérité des éléments de la police judiciaire de Yamoussoukro qui ont fini par découvrir le pot aux roses.

Les faits qui se sont déroulés à Yamoussoukro remontent au samedi 05 juin 2021, lorsque le Service Régional de la Police Judiciaire de la capitale politique ivoirienne a été saisi pour enlèvement et séquestration du nommé AO, âgé de 20 ans.

En outre, explique la Direction générale de la police nationale (DGPN), dans un communiqué rendu public le lundi 07 juin 2021, le nommé AO a planifié son propre enlèvement avec l’aide de ses amis dans le but d’exiger une rançon de cinq millions (5 000 000) de francs CFA à son père.

En conclusion, relève le texte, l’indélicat enfant a été interpellé pour tentative d’escroquerie et sera conduit devant le parquet pour répondre de son acte.

Cheik Koné