Rumeur d’attaque terroriste : l’Armée ivoirienne dénonce des informations « totalement fausses » (Communiqué)

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Le Bureau d’Information et de Presse des Armées constate avec regret, la parution sur les réseaux sociaux d’informations totalement fausses et qui fondent à s’interroger sur le but visé. Les dernières en date font état d’une attaque terroriste ayant occasionné plusieurs morts dans les rangs des Forces Armées de Côte d’Ivoire.

Vu la coïncidence avec la parution sur les réseaux sociaux d’un document de travail qui n’a pas vocation à être diffusé en dehors du cadre militaire, le projet des auteurs de cette campagne d’intoxication apparaît proprement malveillant. Car, dans celui-ci, il est plutôt fait mention d’une attaque terroriste repoussée par les FACI en Zone Opérationnelle Nord sans aucune victime amie, mais ponctuée par de nombreuses saisies de matériels ennemis. Ces faits remontent au 3 janvier 2022 et se sont déroulés près de Helintira. Ils s’ajoutent à de nombreux autres revers infligés aux Groupes Armés Terroristes (GAT) qui cherchent régulièrement à infiltrer la zone.

Le Bureau d’Information et de Presse des Armées rappelle que la communication relative aux opérations militaires en cours est du seul ressort de l’Etat-Major Général des Armées qui en apprécie l’opportunité et évalue la portée.

Il invite par conséquent au sens de la responsabilité pour la sécurité des soldats engagés au quotidien contre le terrorisme.

Fait à Abidjan, le 09 janvier 2022

Le Chef du Bureau d’Information et de Presse des Armées

Armée Ivoirienne : Cherif Ousmane et Touré Hervé dit Vetcho promus généraux de brigade

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Les colonels majors Cherif Ousmane et Touré Hervé Armand Pélikan dit Vetcho ont été promus généraux de brigade, le mercredi 22 décembre 2021 par le président de la République Alassane Ouattara à la suite de la signature de plusieurs décrets portant promotions et nominations au sein des Forces Armées de Côte d’Ivoire, de la Police Nationale, des Eaux et Forêts et de la Direction Générale des Douanes.

Le général de brigade Cherif Ousmane est nommé sous-chef d’Etat-major de l’Armée de Terre. Quant au général de brigade Touré Hervé, il devient le chef de la Division Relations Internationales de l’Etat-major Général des Armées.

La liste complète des promotions et nominations

A/ AU TITRE DES FORCES ARMÉES DE CÔTE D’IVOIRE

I. Promotion au grade de Général de Division Sont promus au grade de Général de Division, les cinq (5) Généraux de Brigade dont les noms suivent :

1. Le Général de Brigade ABE SEKA Arsène, Inspecteur de la Gendarmerie Nationale ;

2. Le Général de Brigade DEM Ali Justin, Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre ;

3. Le Général de Brigade KOFFI N’guessan Alfred, Chef d’Etat-major de l’Armée de l’Air ; 4. Le Général de Brigade KOUASSI Kauman René Stanislas, Commandant Supérieur en Second de la Gendarmerie Nationale ;

5. Le Général de Brigade N’GUESSAN Kouamé Célestin, Chef d’Etat-major de la Marine Nationale.

II. Promotion au grade de Général de Brigade Sont promus au grade de Général de Brigade, les treize (13) Colonels-majors dont les noms suivent :

1. AMARA Koné, Chef d’Etat-major Adjoint de la Marine Nationale ;

2. AYEMOU Sénindja Roger, Commandant de la Gendarmerie Mobile par Intérim ;

3. BASSANTE Badara Aly, Commandant des Unités Spécialisées ;

4. CHERIF Ousmane, Sous-Chef d’Etat-major de l’Armée de Terre ;

5. DIARRASSOUBA Bakary, Chef d’Etat-major Particulier du Président de la République ;

6. IBRAHIMA Gon Coulibaly, Commandant du Groupe de Sécurité de la Présidence de la République ;

7. KOUAKOU Koffi René, Attaché de Défense en Israël ;

8. KOUAME Joseph Allah, Directeur de l’Académie Internationale de Lutte Contre le Terrorisme ;

9. OUATTARA Zoumana, Commandant de la Zone Opérationnelle Nord ;

10. SAKHO Issa, Commandant du Groupement des Sapeurs-Pompiers-Militaires ;

11. TOURE Hervé Armand Pélikan, Chef de Division Relations Internationales de l’Etat-major Général des Armées ;

12. TOURE Sori, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense ; 13. YEO Ousmane Né Soro, Commandant de la Gendarmerie Territoriale.

III. Promotion au grade de Colonel-major Sont promus au grade de Colonel-major les trente-deux (32) colonels dont les noms suivent :

1. BERNABET Kirouin ;

2. BOADI Assoumou Julien ;

3. BROU Kouamé Raoul ;

4. CAMARA Kinanya Alain ;

5. DOSSO Ibrahima ;

6. DOUTY Gbangbe Désiré ;

7. FADIGA Alassane ;

8. FOFANA Losseny ;

9. FOFIE Kouakou Martin ;

10. GAMBY Sakho Boubacar ;

11. GOUE Léopold Magloire ;

12. GUEI Florent ;

13. KOFFY Franck Hervé ;

14. KONE Gaoussou ;

15. KONE Sounan ;

16. KONE Zakaria ;

17. KOUAKOUMIN Amangoua ;

18. MAMBO Kouao Hervé ;

19. MOUHO Jean Christophe ;

20. NANGA Légré Jérôme ;

21. N’ZUE Kouakou Germain ;

22. OLLOE Antoine ;

23. OKA Olivier ;

24. OUATTARA Morou ;

25. SOULAMA Bakary ;

26. TCHOUME Hervé ;

27. TIBE BI Lopoua Toussaint ;

28. TRAORE Dramane ;

29. WOUEDJA Bléoué Noël ;

30. YAKE Zingbé Charles Diomandé ;

31. YAO Monsan Michel ;

32. YEMAN Sran Achille.

B/ AU TITRE DE LA POLICE NATIONALE

I. Promotion au grade d’Inspecteur Général de Police Sont promus au grade d’Inspecteur Général de Police, les deux (2) Contrôleurs Généraux de Police dont les noms suivent :

1. Le Contrôleur Général de Police KAMBILE Epse PALE Elie, Directeur de Cabinet Adjoint du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Chargé de la Sécurité ;

2. Le Contrôleur Général de Police BINATE ABDOURAMANE, Inspecteur Général Adjoint des Services de Sécurité. II. Promotion au grade de Contrôleur Général de Police Sont promus au grade de Contrôleur Général de Police, les six (6) Commissaires Divisionnaires-Majors de Police dont les noms suivent : 1. DIOMANDE GEORGES GUEUTY, Directeur de la Police Economique et Financière (DPEF) ; 2. DJOKOUEHI DJIBRE LEON APAULS VAHNAN, Président de la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation Illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (Com Nat-ALPC) ;

3. DOSSO SIAKA, Préfet de Police d’Abidjan ;

4. GAOUSSOU KARAMOKO, Directeur du Centre Régional de Formation à la Lutte contre la Drogue (CRFLD) ;

5. TIMITE NAMORY, Directeur Général Adjoint Chargé de la Police Judiciaire (DGA-CPJ) ;

6. TOURE SEYDOU, Conseiller Technique du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité.

III. Promotion au grade de Commissaire Divisionnaire-Major de Police Sont promus au grade de Commissaire Divisionnaire-Major de Police, les quatre (4) Commissaires Divisionnaires de Police dont les noms suivent :

1. BOUAKY KOUAME ERNEST ;

2. KOUAKOU MOUSSA ;

3. SABONA JOSEPH ;

4. SANZAN KAMBOU.

C/ AU TITRE DES EAUX ET FORETS

Promotion au grade de Colonel-major des Eaux et Forêts Sont promus au grade de Colonel-major, les quatre (4) colonels dont les noms suivent :

1. COULIBALY BREHIMA ;

2. DOGUI ABOA ;

3. GBANZAI MOUHOKE NAPOLEON PAUL ;

4. KOUAKOU KOUAME CESAR.

D/ AU TITRE DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES

I. Promotion au grade d’Inspecteur Général des Douanes Est promu au grade d’Inspecteur Général des Douanes :

PIERRE ALPHONSE DA, Directeur Général des Douanes

II. Promotion au grade de Colonel-major Sont promus au grade de Colonel-major, les trois (3) colonels dont les noms suivent :

1- Karim COULIBALY, Inspecteur Général des douanes ;

2- Mme KOUASSI née HACCANDY N’DA Clémentine, Conseiller Spécial du Directeur Général des douanes ; 3- N’Guetta SAY, Conseiller du Directeur Général des douanes.

Fait à Abidjan, le jeudi 23 décembre 2021

Crash d’un hélicoptère de l’Armée ivoirienne : les 5 occupants sont décédés

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

Au moins cinq soldats ont péri ce vendredi 10 septembre 2021 dans le crash d’un hélicoptère d’attaque MI 24 de l’armée ivoirienne, dans lequel ils étaient embraqués pour une mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord du pays.

L’information a été donnée vendredi soir dans un communiqué de presse signé par le Chef d’Etat-major Général des Armées, le Général de Corps d’Armée, Lassina Doumbia.

« Dans la nuit du jeudi 09 au vendredi 10 septembre 2021, un hélicoptère d’attaque MI 24 de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord, a perdu tout contact avec la station de contrôle », indique la note.

« Les recherches entreprises ont permis de localiser l’aéronef qui s’est écrasé à deux kilomètres au nord de la localité de Togolokaye, dans le département de Téhini, en République de Côte d’Ivoire », poursuit le document, soulignant que les cinq occupants ont tous péri dans cet accident.

« Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de ce drame », rassure ensuite le Chef d’Etat-major Général des Armées avant de présenter ses condoléances aux familles des disparus, qui auront tout « le soutien de l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité de Côte d’Ivoire ».

Cheik Koné

Bouaké : cérémonie de remise d’épaulettes à 427 agents de la Marine nationale

Bouaké360-Bouaké (Côte d’Ivoire)

La cérémonie de sortie de la 10 è promotion et de remise d’épaulettes aux officiers et sous-officiers de la marine à eu lieu ce vendredi 27 août 2021 à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Bouaké.

La cérémonie était placée sous le parrainage du ministre des transports Amadou Koné.

Il était au nombre de 427 agents dont 23 Officiers et 404 sous-officiers qui ont été célébrés et ont prêté serment d’exercer ce métier avec dévouement, discipline, honnêteté, rigueur et loyauté. Cette 10è promotion est baptisée  » promotion Koko Pierre Zacharie Haïra « , un ancien colonel des forces marines qui a vivement œuvré pour donner les lettres de noblesse à ce corps.

À cet effet, le colonel Yao Kouassi Julien, directeur général des affaires maritimes et portuaires a invité ces poulains à exercer le métier avec discipline et excellence au même titre que Feu Koko Pierre Zacharie Haïra.

 << Chers agents, servir loyalement la patrie avec dévouement dans la discipline doit être votre raison d’être, votre préoccupation quotidienne. En effet, le choix de feu le colonel Koko Pierre Zacharie Haïra comme nom de votre promotion doit peser sur vous l’effort du travail bien fait et du soldat infatigable. Précurseur du code maritime, il est auteur de plusieurs actions administratives qui ont favorisé notre essor. Colonel Haïra, c’est l’expression de l’humilité, de respect de la hiérarchie, du sens du devoir, de l’abnégation au travail, du soucis du bien-être du collaborateur et du don de soi (…). Vous avez donc obligation d’honorer sa mémoire de par votre exemplarité et de votre travail >> a conseillé le directeur général des affaires maritimes et portuaires.

Toutefois, Koné Deman, directeur de cabinet du ministre des transports, représentant le ministre Amadou Koné, au nom du parrain a encouragé et félicité les nouveaux marins dans leurs missions de protéger les eaux, les biens et les personnes pour le développement, de l’émergence de la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs le colonel Ouattara Yssouf, commandant de l’ENSOA de Bouaké a remercié toutes les autorités politiques et administratives qui ont participé à la formation réussie des agents.

Eliezer Rodemi